OFFRE SPÉCIALE ! CHOISISSEZ 3 SAVONS OU SHAMPOINGS (HORS PROMOTIONS) ET PAYEZ-EN SEULEMENT 2 AVEC LE CODE : 3POUR2

×
DÉCOUVRIR

Peut-on fabriquer un savon sans soude ?

par Lionel Clément septembre 02, 2020 1 Commentaire

Peut-on fabriquer un savon sans soude ?

Il y a quelques jours, j'ai posté une photo de moi sur Instagram et ma page Facebook, vêtu de tout mon matériel de protection, dont mon masque à cartouche. 

Là où je pensais montrer que fabriquer des savons, c'était cool si on avait le bon matériel de protection à sa disposition, j'ai été surpris par certaines réactions qui ne comprenaient pas pourquoi un savon naturel avait besoin, pour être fabriqué, qu'on porte un masque à gaz. 

Or, comme je l'ai déjà expliqué à de nombreuses reprises, la fabrication du savon peut être dangereuse parce que, justement, elle nécessite de la soude ou de la potasse caustiques, bref, une base forte, pour que la magie de la saponification des huiles puisse s'opérer. 

Fabriquer un savon sans soude, est-ce possible ? C'est la question à laquelle je vais répondre dans cet article. 

Un savon = corps gras + base forte, donc, huile + soude

Et oui, pas le choix ! Pour que la saponification s'opère, la soude, ou encore Hydroxide de sodium, de est un ingrédient indispensable, en tous cas pour les savons durs. Pour les savons mous, comme le savon noir ou encore pour fabriquer des savons liquides, il s'agira de potasse. 

Néanmoins, je vous rassure, la soude caustique et la potasse caustiques sont des produits 100% naturels. Ces produits nécessitent simplement de prendre certaines précautions lors de leur manipulation : 

  • Port de gants
  • Port de manches longues
  • Pas de short ou de jupe
  • Port de lunettes de protection
  • Et, le fameux masque à gaz. 

En effet, pour fabriquer du savon, vous aurez besoin de fabriquer une lessive de soude : or, la dilution de la soude caustique pure dans de l'eau est une relation exothermique, qui dégage beaucoup de chaleur, et qui dégage également des vapeurs qui peuvent être dangereuses pour les yeux ou encore les voies respiratoires. 

C'est pour cela que le masque est important : pour se protéger des vapeurs toxiques. 

Puis, pour éviter les projections, il est indispensable de porter des lunettes qui protègeront vos yeux si précieux. 

Puis-je fabriquer du savon sans manipuler de la soude ? 

Pour les personnes qui ont peur de manipuler la soude, ou encore pour organiser un atelier de fabrication de savon avec des enfants, il existe des bases à savon appelées Melt and Pour. 

Bien entendu, ces bases de savon ont été fabriquées avec de la soude, mais elles n'en contiennent plus. Il suffit donc de faire fondre ces bases, au micro-ondes ou au bain-marie, de les colorer et de les parfumer, puis de les mouler pour obtenir un beau savon. 

Attention néanmoins à bien choisir votre base de savon : choisissez une base Melt and Pour biologique. 

Mais mon savon contient-il encore de la soude ? 

Non, un savon correctement réalisé ne contient plus une seule trace de soude. En effet, la saponification est une réaction dite totale, c'est à dire qu'elle se produit jusqu'à épuisement d'un des deux ingrédients de base : l'huile ou la soude. 

Un savon qui contiendrait encore de la soude serait dit caustique : ce savon serait dangereux pour l'utilisation sur la peau. 

S'il reste au contraire de l'huile, comme dans le cas d'un savon surgras, c'est qu'il n'y a plus de soude et que le savon sera doux pour la peau, en fonction du pourcentage de surgras qui aura été fixé par le savonnier (généralement entre 3 et 8%). 

par exemple, mes trois savons ont un surgras à 8% afin d'être très respectueux de la peau, et mes shampoings un surgras de 5%, plus adapté à l'utilisation sur les cheveux. 

 

Même si elle fait peur, la soude est un produit indispensable pour fabriquer du savon ! On peut après la trouver sous différentes formes, dont sous forme de lessive toute prête ce qui permet de ne pas avoir à effectuer soi-même son mélange. Mais même sous forme de lessive, la soude caustique nécessite de prendre des précautions. 

 



Lionel Clément
Lionel Clément

Auteur


1 Réponse

Heimana
Heimana

septembre 03, 2020

La combustion de la salicorne (plante salée) donne la soude.
La combustion du bois donne la potasse.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.