AVEC LES SAVONS DE LIONEL, ACHETEZ 3 SAVONS OU SHAMPOINGS ET PAYEZ-EN SEULEMENT 2 AVEC LE CODE : 3POUR2 ! ET PROFITEZ DES FRAIS DE PORT OFFERTS EN FRANCE METROPOLITAINE !

×
DÉCOUVRIR

Qu'est-ce qu'un savonnier professionnel ?

par Lionel Clément avril 28, 2020

devenir savonnier professionnel

Parfois, il en va de notre professionnalisme d'artisan de démêler le vrai du faux. Et face à l'envolée du nombre de personnes qui fabriquent eux-mêmes leurs savons, et qui, souvent, les vendent dans la plus grande illégalité, je voulais préciser avec vous ce qu'est un savonnier, ou une savonnière, professionnel. 

Tout d'abord, il est important de le dire, savoir fabriquer du savon ne fera pas de vous un professionnel. Comme me le dit souvent mon toxicologue, on peut fabriquer autant de savon qu'on veut, on peut simplement l'utiliser pour soi : on ne peut ni le vendre, ni l'offrir, ni le donner à des associations. 

Pourquoi ? Parce que c'est une question sanitaire. Le respect des normes, même si elles peuvent paraitre contraignantes, est la garantie pour le consommateur que le savon qu'il achète a été fabriqué selon les normes en vigueur. 

Alors qu'est-ce qui donne le droit de vendre, et donc d'être considéré comme professionnel ? Voici quelques éléments de réponse. 

devenir savonnier professionnel

Un savonnier professionnel est formé aux BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication)

La norme BPF est une norme européenne qui garantit qu'un produit cosmétique a été fabriqué selon un process précis qui garantit la sécurité du produit, ainsi que la sécurité du consommateur. 

Oui, il existe des règles précises pour fabriquer son savon, et ces règles ne sont pas négociables pour avoir le droit de vendre : 

  • Préparation et désinfection du matériel
  • Choix du matériel
  • Protection individuelle
  • Choix des matières premières
  • Process de fabrication
  • Process de nettoyage
  • Process de stockage 
  • Règles de libération des lots

Et quelques-unes encore. La formation aux BPF est le préalable indispensable pour prétendre être professionnel. Sans elle, vous n'avez aucune garantie que votre savon a été fabriqué correctement. 

Un savonnier professionnel dispose d'un local adapté à son activité

N'en déplaise à beaucoup d'apprentis sorciers, on ne fabrique pas du savon destiné à la vente dans sa cuisine, dans une pièce de son appartement, dans une cabane au fond du jardin, et j'en passe... 

Je crois que sur les réseaux sociaux, j'ai à peu près tout vu en matière de local farfelu. 

Un local de savonnerie doit être le reflet du process de fabrication qui a été validé dans les BPF. C'est pour cette raison que le plan du laboratoire est un document essentiel pour déclarer une activité de professionnel. 

Dans le local, tout compte : quel revêtement au mur ou au sol ? Le type de peinture ? le plafond ? Les matériaux utilisés pour les plans de travail ? 

Et surtout, l'organisation même du laboratoire en zones spécifiques (fabrication, stockage, zone de cure, quarantaine, etc.)

Sans laboratoire, un savonnier ne peut poursuivre sa fabrication à destination de la vente : le local est une composante stratégique de l'activité.

Un savonnier professionnel a fait valider l'ensemble de ses recettes par un toxicologue

Cette validation des recettes a plusieurs objectifs : 

  • Vérifier que votre recette est une bonne recette (exit les recettes farfelues !)
  • Qu'elle sera fabriquée selon les BPF
  • Contrôler la liste des allergènes
  • Valider que votre savon est utilisable par le public sans risques
  • Poser les restrictions éventuelles, comme pour les enfants en bas âge. 

Une fois ces recettes validées, elles font l'objet d'un rapport toxicologique détaillé. Chaque recette doit être déposée sur le portail européen du CPNP. Une fois la recette déposée, vous pouvez enfin lancer la commercialisation. 

Une fois la recette déposée, celle-ci devient contraignante : il n'est pas question de changer un seul élément ! Le moindre changement met le savonnier dans l'illégalité. La recette devra être revalidée en cas de changement. 

 

Oui, c'est vrai, être savonnier professionnel, c'est contraignant. Mais quel prix a, selon vous, la sécurité des personnes qui utiliseront vos produits ? C'est pour cette raison que dès le démarrage de mon activité, j'ai veillé à respecter ces règles à la lettre. 

Bref, n'achetez pas n'importe quoi parce que c'est joli, ou parce que vous connaissez la personne : achetez des produits fabriqués dans les règles ! C'est aussi cela sauvegarder l'artisanat. 

 



Lionel Clément
Lionel Clément

Auteur


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.