Lactate de sodium ? Comment le fabriquer soi-même et utilisations en savonnerie

lactate de sodium fabrication utilisation savonnerie artisanale

Parmi les ingrédients qui se révèlent particulièrement intéressants en savonnerie, on trouve le lactate de sodium. 

Agent d’hydratation, il contribue également à obtenir des savons plus durs plus rapidement, notamment grâce à sa capacité à absorber l’humidité. 

Dans cet article, je vous explique comment fabriquer facilement votre propre lactate de sodium, et surtout, comment bien l’utiliser en savonnerie. 

Le lactate de sodium : qu’est-ce que c’est ? 

Le lactate de sodium est un sel de sodium et d’ acide lactique. 

Il est produit par fermentation d’une source de sucres telle que le maïs, mais également la pomme de terre. 

La formule du lactate de sodium : NaC3H5O3.

Il est généralement utilisé par l’industrie agro-alimentaire, et notamment l’industrie de la charcuterie, parce qu’il s’agit d’un excellent conservateur ainsi que d’un régulateur de PH. 

On le retrouve également en cosmétique, parce qu’il apporte aux shampoings liquides, savons liquides, mais aussi aux cosmétiques solides de type savons d’excellentes propriétés, notamment en termes de régulation de PH et d’agent d’hydratation. 

Et dans un savon solide, le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, il permet également un durcissement plus rapide. 

Comment utiliser le lactate de sodium dans un savon artisanal ? 

Dans les savons artisanaux que je propose dans ma boutique, je n’utilise pas de lactate de sodium. Pourquoi ? 

Parce que je ne cherche pas à avoir des savons durs le plus rapidement possible : je préfère laisser faire le temps durant le temps de cure indispensable pour que le savon puisse se bonifier avant d’être vraiment utilisable. 

Néanmoins, c’est un produit que j’ai testé à plusieurs reprises avec beaucoup de plaisir. Néanmoins, je constate que beaucoup de savonniers amateurs ont tendance à l’utiliser à tort et à travers, et surtout sans correctement le doser. 

Voici donc comment bien utiliser le lactate de sodium. 

Tout d’abord, c’est important de commencer par avoir une bonne formule de savon, c’est à dire une formule qui n’a pas besoin de lactate de sodium pour correctement durcir ! 

Cela peut sembler paradoxal, mais le lactate de sodium n’est pas un produit miracle : si votre base de savon est mauvaise, vous ne parviendrez pas à obtenir un bon résultat. 

Voici une structure de formule de base qui pourrait vous inspirer : 

  • 30% huile riche en acide oléique (olive, tournesol haut oléique, etc.)
  • 30% huile de coco
  • 20% beurre végétal 
  • 20% huile(s) de votre choix

Cette base de formule très simple permet d’obtenir des savons avec des propriétés optimales, et surtout, des savons durs qui se conserveront bien dans le temps. 

Quel va être l’apport du lactate de sodium ? 

Le lactate de sodium va, au delà de la dureté, booster la douceur de votre savon plus rapidement. 

Il va également permettre d’obtenir des savons plus lisses qui se démouleront beaucoup plus facilement (si bien entendu votre recette reste équilibrée : j’y tiens, mais c’est important ! Personne ne fait un bon savon à partir d’une mauvaise formule). 

Comment le doser dans vos savons ? 

Le dosage du lactate de sodium se fait en fonction du poids des huiles que vous allez utiliser dans votre batch (un batch correspond à une préparation). 

Pour le doser, c’est très simple : intégrez-le à hauteur de 1% à 3% du poids des huiles. 

Au delà, vous obtiendriez un savon très friable, voire cassant qui ne serait pas découpage facilement. 

Par exemple, pour 1 kilo d’huiles, utilisez entre 15 grammes et 30 grammes de lactate de sodium. 

Ne l’intégrez pas directement dans vos huiles : personnellement, je le mélange à ma lessive de soude. 

Comment fabriquer du lactate de sodium

sa fabrication est très simple. Vous avez besoin d’acide lactique et d’une lessive de soude. 

Il existe plusieurs concentrations d’acide lactique. 

Sur la base d’un acide lactique à 100%, la formule est la suivante : 

Pour 100 grammes d’acide lactique, préparez une lessive de soude contenant : 

  • 80 grammes d’eau
  • 44,4 grammes de soude caustique (utilisez bien entendu de la soude en perles)

Intégrez la lessive de soude dans votre acide lactique (attention, protection maximale ! Portez des lunettes de protection, des gants, ainsi que des manches longues), puis faites chauffer votre mélange au bain-marie pendant 10 minutes environ. 

Faites refroidir avant de mettre en bouteille et hop ! Votre lactate de sodium est prêt ! 

Si vous n’avez pas d’acide lactique à 100% (c’est plus dur à trouver qu’une aiguille dans une botte de foin), vous pouvez utiliser de l’acide lactique avec une autre concentration. 

Généralement, on trouve sur le marché de l’acide lactique à 80% ou à 60%. 

Dans ce cas, il suffit tout simplement de faire une règle de 3 pour trouver les bonnes proportions. 

Pour un acide lactique à 80%

  • 100 grammes d’acide lactique
  • 80 grammes d’eau
  • 35,5 grammes de soude caustique

Pour un acide lactique à 60%

  • 100 grammes d’acide lactique
  • 80 grammes d’eau
  • 26,64 grammes de soude caustique

Bien entendu, l’utilisation d’une balance de précision est indispensable. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

OFFRE SPECIALE : CHOISISSEZ 3 SAVONS : PAYEZ-EN SEULEMENT 2 ! (HORS PROMOTIONS - REMISE AUTOMATIQUE DANS LE PANIER)J'EN PROFITE !
+
Je vous offre 5€ de remise sur votrepremière commande ! (à partir de 25€ d'achat)

Je vous offre 5€ de remise sur votrepremière commande ! (à partir de 25€ d'achat)

Inscrivez-vous à ma lettre d'information pour être au courant de toutes mes nouveautés, mes promotions et recevoir également plein d'astuces sur les savons et la cosmétique solide ! Et gagnez 5€ de remise sur votre première commande à partir de 25€ d'achat ! 

Tu es maintenant inscrit.e ! Profite de 10% de réduction avec le code promo suivant : 5€offerts

Pin It on Pinterest