Savon lait de chèvre, miel et cire d’abeille

Ce week-end, j’avais envie de beaucoup de douceur… Et quand j’ai envie de douceur, je pense immédiatement savon au lait de chèvre et au miel !

Il s’agit d’un savon qui, sous son apparente simplicité, puisqu’il n’a pas de marbrage, s’avère particulièrement technique car très riche en sucres. Et qui dit sucres dit aussi un savon qui va chauffer très fort pendant la saponification ! Il faut donc redoubler de précautions pour parvenir à obtenir un savon que vous prendrez beaucoup de plaisir à utiliser. ❤️

On trouve les sucres de ce savon bien entendu dans le miel, mais aussi dans le lait de chèvre. Si vous n’êtes pas vigilant, vous risquez de faire brûler l’un et l’autre. Vous obtiendrez bien un savon, mais avec une odeur de caramel brûlé, ce qui, pour m’être déjà arrivé, n’est pas du tout agréable.

Nous allons donc devoir savonner à basse température, avec des huiles comprises entre 40 et 45°C.

Par ailleurs, j’ai aussi fait le choix d’intégrer du lait de chèvre en poudre bio, en le mélangeant directement avec mes huiles : d’expérience, le lait de chèvre est ainsi mieux préservé.

Dans ce savon, j’ai aussi choisi d’ajouter de la cire d’abeille qui apportera de la dureté, mais qui est aussi filmogène : elle permettra au savon d’être vraiment protecteur pour la peau.

Les ingrédients et la préparation de mon savon lait de chèvre, miel et cire d’abeille

Pour ce savon, j’ai choisi les huiles suivantes pour 800 grammes d’huiles saponifiées :

  • 30% huile d’olive
  • 30% huile de noix de coco
  • 10% beurre de karité
  • 10% beurre de cacao
  • 10% saindoux
  • 10% huile de noyau d’abricot

J’ai ici fait le choix d’intégrer une gras animal dans mon savon, à savoir le saindoux. Si vous ne souhaitez pas intégrer de gras animal, vous pouvez tout à fait le remplacer par du beurre de karité ou du beurre de mangue. Attention dans ce cas à bien recalculer votre lessive de soude.

J’ai également ajouté :

  • Lait de chèvre en poudre : 2% du poids des huiles
  • Miel de châtaignier : 3% du poids des huiles
  • Cire d’abeille : 5% du poids des huiles

Pour la soude, sur la base de ma formule, avec 800 grammes d’huiles et une concentration de soude à 30% et un surgras à 12% :

  • Eau : 246,78 grammes
  • Soude caustique : 105,76 grammes

Si vous utilisez de la lessive de soude déjà prête, n’oubliez pas d’additionner les chiffres !

Et attention : toute modification même infime des proportions, types d’huiles, concentration de soude ou surgras nécessite de recalculer les quantités d’eau et de soude. 

Facultatif : fragrance ou huile essentielle (3 à 5% du poids des huiles)

Préparation du savon

Commencez par faire fondre vos huiles avec la cire d’abeille, puis par attendre que le mélange atteigne une température comprise entre 40 et 45°C avant de commencer la préparation proprement dite.

Versez le lait en poudre directement dans les huiles avec le miel liquide (si votre miel est solide, il faudra le faire fondre avant au bain-marie), et mixez avec votre mixeur plongeur préféré.

Mixez assez longuement car même si le lait en poudre ne va pas se mélanger comme il le ferait avec de l’eau, il faut qu’il se mêle le plus intimement possible avec l’huile.

Si vous souhaitez parfumer votre savon, c’est aussi le moment d’intégrer votre fragrance ou votre huile essentielle. Personnellement, j’ai ajouté la fragrance Bergamot & Honey de chez Nurture Soap.

Une fois toutes ces étapes préalables, ajoutez votre lessive de soude, et mixez à l’aide de votre mixeur plongeur.

Attention, la trace peut être rapide à cause de la cire d’abeille ! 🐝

Dès que vous obtenez une trace moyenne, mettez en moule, filmez au contact avec un film alimentaire, et laissez saponifier pendant 24 heures.

Comme je l’ai dit, le savon va chauffer très fort. Personnellement, je l’ai laissé à l’air libre, ce qui m’a permis d’obtenir une belle couleur ambrée.

Si vous souhaitez un savon plus pâle, vous pouvez également mettre votre savon au frigo pendant les 24 heures de saponification. Ne vous inquiétez pas, ça va chauffer quand même !

Une fois découpé, laissez le savon curer pendant 4 à 6 semaines avant de l’utiliser.

2 réflexions sur “Savon lait de chèvre, miel et cire d’abeille”

  1. Catherine Descamps

    Bonjour. Déjà fait au lait de chèvre et miel. Dans la famille j’ai un végane, alors j’ai retiré le lait de chèvre et j’ai choisi l’avoine… vs servez vous du calculateur medrulandia ou ???.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :